Les standards

Dans la maison TPS, les standards ce sont les fondations. Sans eux, pas de déploiement du LEAN, pas d’amélioration continue.

Standardiser, c’est formaliser et appliquer les meilleures pratiques du moment. Les meilleures pratiques induisent, la méthode la plus facile, la plus sure, la plus qualitative. Le moment induit que cette pratique n’est pas figée dans le temps, elle est amenée à évoluer.

Pourquoi mettre en place des standards?

  • Les modes opératoires sont différents pour des tâches identiques
  • Les résultats sont variables en terme de qualité, cadence, délai
  • Les nouveaux embauchés sont mal formés sur les postes
  • La définition des rôles est floue : les opérateurs ne savent pas ce qu’ils doivent faire exactement et ce que doivent faire leurs collègues
  • Des anomalies fréquentes et inexpliquées sont constatées
  • Des risques d’accidents potentiels sont présent sur le poste
  • Le tri des déchets est mal réalisé sur le poste
  • Le poste de travail est mal rangé

Quels sont les objectifs des standards?

  • Réduire la variabilité et gagner en stabilité
  • Avoir une référence en terme de qualité, de volumétrie, de délai
  • Capitaliser le savoir faire
  • Disposer de bases et de supports fiables pour les nouveaux embauchés
  • Travailler en équipe afin de valider la meilleure façon de faire

Comment mettre en place les standards?

Un point important à intégrer, est que pour mettre en place des standards, il faut être formé :

  • Voir les problèmes et savoir les analyser
  • Connaitre quelques concepts de base : Takt Time, Temps de cycle, Gaspillages, Poka Yoke, SMED
  • Connaitre quelques outils pratiques : Chronométrage, diagramme spaghetti, équilibrage, diagramme de Pareto, management visuel
  • Connaitre la trame des standards : capacité du processus, capabilité du processus, fiche d’instruction, normes de sécurité
  • Connaitre le terrain

 

La mise en place se déroule selon plusieurs étapes :

  • Identifier le besoin de standardisation – Définir le problème – Préciser le pourquoi
  • Effectuer le diagnostic et définir l’objectif
  • Analyser avec les acteurs concernés les différentes pratiques connues sur le terrain (différents opérateurs, différentes équipes, différentes machines au process similaire)
  • Se mettre d’accord sur la meilleure façon de faire qui donnera les meilleurs résultats (sécurité, qualité, coût, délai)
  • Réaliser avec les opérateurs, les services supports et procéder à des tests et des essais
  • Formaliser le nouveau standard en privilégiant le visuel
  • Former tous les opérateurs au nouveau standard – Leur faire approuver
  • Auditer régulièrement le standard pour s’assurer de sa bonne application
  • Penser à appliquer le standard ou une partie du standard à des process similaires
  • Faire évoluer le standard lors des actions d’améliorations

Conseils

Le standard est :

  • Crée par les opérationnels
  • Basé sur les meilleures pratiques

Un standard doit être visuel, simple et formalisé afin d’être compris de tous. Pour le réaliser, il faut utiliser :

  • Des schémas
  • Des logigrammes
  • Des photos, images, dessins, plans, copies d’écran
  • Des pictogrammes (entre autre pour les parties sécurité et environnement)

 

Pour créer un standard, il faut s’appuyer sur une checklist, qui peut être le QQOQCCP.

  • QUOI : de quoi s’agit-t-il? quelle tâche? quelle opération? quel produit?
  • QUI : qui est chargé de l’appliquer?
  • OU : à quel endroit ce standard s’applique-t-il?
  • QUAND : à quel moment, à quelle fréquence?
  • COMMENT : quel est le mode opératoire?
  • COMBIEN : quelles sont les données chiffrées?
  • POURQUOI : quel est le but recherché, l’objectif à atteindre, le risque à éliminer?

Les standards sont la formalisation des meilleures pratiques de l’entreprise. Ce sont des éléments de la mémoire de l’entreprise.A ce titre, ils sont le socle de l’amélioration continue. Sans eux, rien ne peut se faire.

Mais, il vous faudra convaincre les opérateurs du bien fondé de ceux-ci. Il vous faudra répondre aux arguments du type « Le standard amène un manque de créativité » ou encore « Les standards, c’est les temps modernes ». Mais vous avez tous les arguments pour contrer ces points négatifs.